Les pieds désharmoniques, une évaluation posturale

 

Plus tôt cette semaine, j’ai effectué une évaluation posturale sur un jeune joueur de hockey de 12 ans, jouant déjà dans la Division Elite. Dernièrement, il se plaignait d’avoir une légère douleur au genou et au bas du dos quand il jouait deux parties de suite ou lorsque l’équipe le faisait courir ou trop sauter pendant l’entraînement hors-glace.

Ses parents étaient inquiets parce qu’il ne s’est jamais plaint. Je leur ai expliqué que nous allons découvrir quelle est la cause des symptômes en faisant une évaluation posturale. Je leur ai expliqué que j’ai besoin d’établir son centre de masse par rapport à la ligne de gravité. Sur un individu normal, le centre de la masse doit être d’environ 2 cm derrière la ligne de gravité. Dans son cas, il était d’environ 2 cm en face de la ligne de gravité. Comment j’ai pu évaluer ça?

J’ai pris une ligne d’aplomb et j’ai fait un examen du plan Sagittal.

Sur un sujet normal, le plan scapulaire est aligné avec le plan fessier.

Dans ce cas, son corps a été déplacé au moins 2 cm en avant et à sa droite. Je leur ai expliqué les conséquences d’avoir ce genre de déséquilibre postural. Dans le langage posturologique, nous appelons ce déséquilibre : plan scapulaire antérieur.

Le sujet sentait une tension anormale dans ses pieds. Il a mentionné qu’il joue beaucoup au soccer en été et il a ressenti beaucoup de tension dans ses mollets lors de la course sur le terrain de soccer et qu’il s’est aussi foulé la cheville droite deux fois. Lors du patinage, il a également ressenti beaucoup de tension dans ses pieds et se sentait hors d’équilibre. Il poussait aussi plus avec une jambe lorsqu’il patinait à grande vitesse.

Je lui ai expliqué que le fait d’avoir son centre de la masse avancé et à sa droite, créerait très probablement une préhension des orteils dans ses patins, créant une foulée plus courte en accélérant.

Je lui ai fait enlever ses chaussures. Nous pouvions voir clairement l’empreinte de la pointe de ses orteils dans la semelle de ses chaussures. Il serrait les orteils. Je leur ai alors expliqué, que le fait de serrer les orteils va créer beaucoup de tension dans le fascia plantaire et va transférer la tension au tendon d’Achille, ce qui crée également une tension dans le muscle soléaire, le gastrocnémien (muscle jumeau) et aussi derrière le genou, le muscle Poplité. C’est exactement là où il sentait beaucoup d’inconfort, près du muscle poplité juste derrière le genou. Cela a également créé une tension anormale et une sollicitation importante de l’articulation SI (articulation sacro-iliaque). Et c’est exactement là qu’il éprouvait de l’engourdissement et de l’inconfort quand il patinait sur une base trop fréquente.

 

Pieds désharmoniques

J’ai ensuite fait une évaluation complète de ses pieds.

D’abord en le faisant se tenir sur une jambe, ce qui m’a permis de vérifier le niveau d’équilibre de ses pieds. Quand il se tenait sur la jambe droite, son pied est allé en supination = « Varus ». Son poids a été déplacé vers l’extérieur sur la partie latérale du calcanéum, qui est en réalité son talon.

Quand il se tenait sur sa jambe gauche, son pied est allé en pronation = « valgus ». Son poids a été déplacé vers l’intérieur sur la partie médiale du calcanéum.

Ceci est un cas de pieds désharmoniques.

Un pied va vers l’extérieur, varus et un va vers l’intérieur, valgus. Quand on joue au hockey, on transfère toujours son poids d’une jambe à l’autre. Le fait qu’il avait des pieds désharmoniques, a créé des quantités élevées de torsions au genou et aussi au niveau de l’articulation SI.

J’ai ensuite fait quelques tests dynamiques.

Sur le test de squat au-dessus de la tête (overhead squat), il était penché vers l’avant et son bassin se déplacait vers la droite à 90 degrés de flexion à la hanche, encore une conséquence du déséquilibre du plan antérieur scapulaire et des pieds désharmoniques.

Sur le saut vertical à 1 jambe, son genou gauche est allé en valgum. Qui est la rotation interne.

Son saut vertical à 2 jambes était assez faible, 18 pouces, de nouveau en corrélation directe avec sa posture et ses pieds.

Lors de notre prochaine session, je vais aborder et corréler son évaluation posturale et les résultats des tests dynamiques pour établir un programme d’exercices correctifs spécifiques.

Le but du programme est de rééquilibrer son système postural.

Il effectuera de nombreux exercices spécifiques sectoriels et des étirements myofasciaux, pour augmenter sa force segmentaire et sa flexibilité. Également, il aura besoin d’orthèses spécifiques pour ses chaussures et ses patins. Ces orthèses vont l’aider à utiliser son pied d’une manière plus équilibrée et plus puissante.

Ses parents étaient très satisfaits de l’ensemble du processus d’évaluation. Ils ont mentionné que personne n’a jamais évalué les pieds de leurs enfants avant, même s’il est un athlète d’élite. Il était très important de leur faire comprendre les conséquences de ces déséquilibres afin d’être proactif pour les corriger.

 

Nous contacter

Laissez nous un message et nous vous répondrons dans les 24 heures ouvrables.

Ce n’est pas lisible ? Changer le texte en cliquant ici. captcha txt
0

Commencez à écrire et tapez entrée pour chercher !

développement athlétique, crossfit,nutrition, entraînement, suppléments, vitamines, minéraux, perte de poids, masse musculaire, weightlifting, force musculaire, gymnastique, haltérophilie, alimentation, nutrition sportive,développement athlétique, crossfit,nutrition, entraînement, suppléments, vitamines, minéraux, perte de poids, masse musculaire, weightlifting, force musculaire, gymnastique, haltérophilie, alimentation, nutrition sportive,